Club du CEPII

Association de loi 1901

www. leclubducepii.fr

 

Tel : (+33) (0)1 53 68 55 26

Site CEPII : www.cepii.fr

© 2013

Club du CEPII  

  • Gris LinkedIn Icône
CYCLE AFRIQUE - LES MATINALES DU CLUB
L'Afrique sub-saharienne va-t-elle bénéficier d'un "dividende démographique" au XXI ème siècle ?
vendredi 4 mars 2016, 9 h 00 - 11 h 00,  75007 Paris 

Séance présidée par Christophe Destais, Directeur-adjoint du CEPII

Intervenants

 

Documents de séance

 

  • J-P. Guengant (PPT)

  • H-B. Solignac-Lecomte (PPT)

  • Compte-rendu

Pour les membres uniquement 

Lectures complémentaires

 

La population de l'Afrique subsaharienne est estimée aujourd'hui à un milliard d'habitants, dont les deux tiers ont moins de 25 ans. Les Nations unies anticipent un doublement de la population d'ici 2050 pour atteindre jusque 5,5 milliards en 2100 (selon l'hypothèse haute). D'un côté, l'entrée de nombreux jeunes sur le marché du travail peut permettre d'accélérer la croissance économique grâce au bénéfice d'un dividende démographique, comme cela a été le cas pour les pays d'Asie de l'Est. À l'inverse elle peut être source de troubles et de tensions sociales si les aspirations de cette jeunesse à une vie meilleure ne sont pas satisfaites. Le bénéfice d'un dividende démographique suppose toutefois une baisse rapide de la fécondité qui est loin d'être acquise dans de nombreux pays, ainsi que d'autres conditions qui ne sont pas encore réunies telles que : un capital humain de qualité, des investissements, de l'emploi et une meilleure gouvernance. Que nous enseignent par rapport à ces défis les projections de la Division de la Population des Nations unies publiées en juillet 2015 ?